bandeau site.jpg
Rejoignez la FAN ZONE

En devenant Fan, vous aurez accès aux extraits de mes livres avant même leur parution, et aux goodies (marques pages, posters, etc...)

En cours d'écriture... "Loin des yeux..."


Enfin une suite aux aventures policières d'Eduardo!!!

Vous vous souvenez d'Eduardo, le tendre et romantique détective de "Tous derrière Hector" et "Le parc aux impudiques"? Suite à vos nombreuses demandes, je me suis lancé dans l'écriture de sa nouvelle aventure (et si tout se passe bien, il s'agira d'une longue série, j'ai beaucoup d'idées pour lui).

L'agence dans laquelle travaille Eduardo passe par un moment délicat: peu d'enquêtes à mener, et surtout une bonne dépression pour Alberto, qui ne digère pas le passage à la cinquantaine. Et ça ne va pas fort non plus pour Eduardo, qui a beaucoup de mal à se remettre de sa séparation avec Johan. Dans ces conditions, le patron Xavi a une idée en or: les faire travailler en binôme pour retrouver Lucas, jeune homme mystérieusement disparu. Voilà donc Eduardo parti pour passer ses journées à devoir supporter les grossièretés de son collègue à son égard et son absence totale de motivation...

Sans aucune piste sérieuse, les deux hommes partent donc en quête. Lucas semble loin, mais d'autres garçons apparaissent, aggravant au passage la déprime des deux collègues. Et lorsqu'enfin ils parviennent à mettre la main sur le garçon qu'ils cherchaient, leurs problèmes personnels perdent d'un coup leur importance. Un gros problème de conscience s'impose à eux: comment agir lorsqu'un garçon a décidé de lui-même de disparaître et a malheureusement de très bonnes raisons pour cela? Faut-il révéler sa cachette, l'épauler, ou bien le prendre dans ses bras pour le consoler, avec également les risques de dérapage que cela peut provoquer...

Je ne veux pas en dire plus pour ne pas spoiler, mais en revanche il m'est possible de vous avancer que face à cette histoire il vous sera très difficile de rester de marbre. Entre Lucas et Eduardo, ce n'est rien de moins que la rencontre entre le plus absolu désespoir et un grand amour du prochain qui va se jouer... Larmes garanties, et pour le reste... Vous verrez bien!

5 vues