bandeau site.jpg
Rejoignez la FAN ZONE

En devenant Fan, vous aurez accès aux extraits de mes livres avant même leur parution, et aux goodies (marques pages, posters, etc...)

La diversité dans le monde MM

"Le choix d'Idrissa" est né de l'envie de raconter cette histoire, mais a également été motivé par un constat: dans le monde de la littérature MM, presque systématiquement les héros et les couvertures sont réservés à des hommes blancs et plutôt musclés. L'absence de peaux plus foncées ou de corps moins "parfaits" est assez frappante.

Je pense que comme auteurs nous avons aussi le devoir de montrer une certaine diversité, afin de cesser de proposer comme objets de désirs uniquement le prototype de l'homme blanc et viril. C'est ainsi que nous pourrons vivre dans une société plus ouverte.

Dans mes précédents romans, j'ai pris soin de montrer sur les couvertures des garçons moins virils (minces et assez efféminés, par exemple, comme dans "Hétéros... disent-ils", "Timide... mais pas farouche" ou "Mon été à la lagune") ou bien metissés ("Strip poker entre mecs", "Couleur cannelle, "Le parc aux impudiques"). J'ai aussi multiplié les personnages, principaux ou secondaires, issus de diverses origines et ayant même parfois quelques kilos en trop ou des corps lambdas.

En découvrant les magnifique photos d'Elmo Love est née l'idée du Choix d'Idrissa. J'avais un modèle à la peau noire qui m'inspirait... Du reste, le thème du racisme et d'un certain néocolonialisme est très présent dans le roman. Ce sont des sujets qui me tiennent à coeur. Une question toutefois me préoccupe: le lancement de ce livre a été beaucoup moins bon que les précédents... Peut-être l'histoire intéresse moins, ou bien est-ce que les lecteurs et lectrices ne sont pas habitués à voir des héros issus de diverses origines et sentent moins d'attrait pour eux? La question reste en suspens et me convaint davantage encore qu'il est temps que nous montrions plus de diversité dans nos romans...